Jamaica's Shower Posse : Comment la CIA a créé une organisation criminelle !

Jamaica's Shower Posse : Comment la CIA a créé une organisation criminelle !
Mise à jour le 26/09/2013 - 20:20  | Publié le 27/11/2012 - 14:31
Le Shower Posse jamaïcain est une organisation criminelle qui aurait prospéré à l’aide de la CIA et du gouvernement des États-Unis. En raison de la récente flambée de violence en Jamaïque et de la controverse entourant le présumé baron de la drogue Christopher “Dudus” Coke, bien des gens parlent du tristement célèbre Shower Posse jamaïcain et du quartier de Tivoli Gardens d’où ils mènent leurs opérations. Les médias ignoreraient largement le rôle tenu par le gouvernement américain et la CIA dans l’entraînement, l’armement et le pouvoir donné au Shower Posse.

Jamaica's Shower Posse : Comment la CIA a crée une organisation criminelle !

Il est intéressant de voir que les États-Unis accusent Christopher “Dudus” Coke, l’actuel chef du Shower Posse, de trafic d’armes et de drogue, puisque la CIA aurait elle-même été accusée d’avoir fait de la contrebande d’armes et du trafic de drogue en Jamaïque et d’avoir facilité le commerce de la cocaïne entre la Jamaïque et les États-Unis dans les années 1970 et 1980. À maints égards, Dudus n'aurait fait que perpétuer une tradition de violence, de corruption politique, de trafic de drogue et d’armes mise en place avec l’aide de la CIA […].

L’ancien agent de la CIA, Philip Agee, a déclaré que « la CIA se servait du JLP [Jamaican Labor Party] comme instrument dans la campagne contre le gouvernement de Michael Manley. Je dirais que la violence provenait en grande partie du JPL et la CIA était derrière eux, leur fournissant des armes et de l’argent ». (Casey Gane-McCalla, Jamaica’s Shower Posse: How The CIA Created “The Most Notorious Criminal Organization” Newsone, 3 juin 2010.)

Le père de Christopher "Dudus" Coke se nommait Lester Coke, également connu sous le nom de Jim Brown, l'un des fondateurs du Shower Posse et membre protecteur du quartier pauvre de Tivoli Gardens, à Kingston. Coke était un exécuteur politique et garde du corps d'Edward Seaga, le chef du Parti travailliste jamaïcain.

Seaga avait pour adversaire Michael Manley, il avait commencé à adopter des positions «socialistes» et commencé à critiquer ouvertement la politique étrangère américaine et avait même rencontré l'ennemi juré des Etats Unis dans les années 1970, Fidel Castro. Compte tenu de la guerre froide aux États-Unis avec la Russie, la CIA ne voulait pas que la Jamaïque se lie d'amitié avec les communistes.

Selon le livre de Gary Webb, " Le Dark Alliance" , Norman Descoteaux, le chef de la CIA en charge de la Jamaïque a commencé un programme de destabilisation du gouvernement Manley à la fin des années 70. Une partie de ce plan consistait en :  l'assassinats de personnalités,  l'injection d'argent dans le Parti travailliste jamaïcain, l'augmentation du nombre de conflits au travail, l'acheminement d'armes et la montée de la corruption, ainsi que la déportation des opposants à la politique de Manley, comme Lester «Jim Brown» Coke.

L'auteur du livre "Trafic de cocaïne et d'héroïne dans les Caraïbes», Daurius Figueira, écrit dans son livre, « En fait, cela signifiait que les trafiquants de drogue liés au PAM ont été intégrés dans la CIA et ont pu continué les trafics liés à la drogues et aux armes à feu."

L'ancien agent de la CIA, Philip Agee, a déclaré : "La CIA a utilisé le PAM comme son instrument dans la campagne contre le gouvernement de Michael Manley, je dirais que la plupart des violences émmanaient du PAM, appuyé par la CIA dans l'obtention des armes et d'argent "

Un des associés de Lester Coke, Cecil Connor, affirmait qu'il avait été formé par la CIA pour mener des guerres politiques pour le PAM.. Connor remplissait les urnes et intimidait les électeurs afin d'aider à la victoire du JLP. Connor est connu pour être un gangster "politique " appartenant à un réseau jamaïcain international de trafic de cocaïne connu sous le nom de Shower Posse. Il s'est retrouvé à témoigner contre Lester Coke et sa cohorte Vivian Blake, pour ensuite revenir dans son pays natal et devenir un caïd de la drogue qui a presque tenu le pays en otage.

Le père de Christopher "Dudus" Coke,  Lester Coke,  a également été accusé d'avoir collaboré avec la CIA. Timothy White spécule, dans sa biographie de Bob Marley, " Catch A Fire " , que Jim Brown faisait partie d'une équipe de tireurs armés qui auraient tenté d'assassiner Bob Marley à la demande du JLP de Carl  "BYAH" Mitchell. Les auteurs, Laurie Gunst et Vivien Goldman ont également porté les mêmes affirmations dans leurs livres, "Mort-né Fi" et "Le livre de l'Exode." Marley. Don Taylor, le gestionnaire en affaire de Marley, affirmait que l'un des attaquants de Marley a été capturé, ce dernier avait alors affirmé que la CIA avait accepté de lui verser de la cocaïne et des armes pour tuer Marley .

Lester Coke mourait quelques temps plus tard, brûlé à mort dans une cellule d'une prison jamaïcaine alors qu'il devait être extradé vers les Etats Unis. Beaucoup de gens ont prétendu qu'il avait été tué pour ne pas avoir révélé ses secrets concernant la CIA, du PAM et de son activité criminelle.

Jamaica's Shower Posse : Comment la CIA a crée une organisation criminelle !

Dans ses efforts pour destabiliser le gouvernement de la Jamaïque dans les années 1970, la CIA a créé un groupe de trafic de drogue, de trafic d'armes, de criminels politiques. Grâce au commerce de la cocaïne, ces criminels sont devenus plus puissants que les politiciens eux-mêmes. Le programme de déstabilisation de la CIA n'a pas seulement déstabilisé la Jamaïque dans les années 70, mais il a destabilisé la Jamaïque pour les 40 prochaines années.

Compte tenu du silence de la CIA et  de la société jamaïcaine, on ne sait pas exactement quel était le rôle de la CIA dans la création du Shower Posse. Ont-ils fourni des armes? Ont-ils fourni de la cocaïne? Ont-ils formé des individus pour savoir comment passer de la drogue? La CIA a-t-elle utilisé le Shower Posse pour essayer de tuer Bob Marley? Ce sont toutes les questions auxquelles la CIA doit répondre.

S'il est avéré que les propos accusants la CIA sont vrais, alors qu'ils sont en partie responsables du trafic d'armes, de la contrebande d'armes et de la violence qui règne aujourd'hui en Jamaïque. Si les Etats-Unis peuvent extrader le fils de l'un des responsables de l'application de la politique imposée par la CIA pour le trafic des armes et de la cocaïne, ne devrait-il pas y avoir une enquête sur la façon de mener une guerre politique, sur la provenance des armes, de la cocaïne et de leur aide dans ce trafic?

Compte tenu des révélations sur le rôle de la CIA, que ce soit au Nicaragua dans la vente de cocaïne ou aux États-Unis pour financer leur révolution contre le gouvernement communiste, ce n'est pas exagéré de croire qu'ils armaient les Jamaïcains et qu'ils leur donnaient de la cocaïne pour combattre les communistes en Jamaïque ...

Musique

Vybz Kartel - Reasonable Doubt Re-Mixtape (Max)

Vybz Kartel - Reasonable Doubt Re-Mixtape (Max)

Écouter
Tommy Lee Sparta - Whine Up

Tommy Lee Sparta - Whine Up

Écouter
Black Chiney - Pearl All White On The Bay

Black Chiney - Pearl All White On The Bay

Écouter
CoCo Taxi - Hot Sorrup Latin Bass Edition

CoCo Taxi - Hot Sorrup Latin Bass Edition

Écouter
Kazam Davis - Ancient Warriors EP

Kazam Davis - Ancient Warriors EP

Écouter
Gappy Ranks & Torch - Barefoot

Gappy Ranks & Torch - Barefoot

Écouter
We Love Haïti - The Help Tape

We Love Haïti - The Help Tape

Écouter
Chinese Assassin - Chop Dem Up 2

Chinese Assassin - Chop Dem Up 2

Écouter
Dj Kenny - Survival Dancehall Mix

Dj Kenny - Survival Dancehall Mix

Écouter

Aller dans Musique