Marcia Griffiths, une carrière exceptionnelle

Marcia Griffiths, une carrière exceptionnelle
Mise à jour le 06/10/2013 - 12:35  | Publié le 03/10/2012 - 19:42
Le journal Jamaica Observer débute un travail de recherche avec pour thème  "L'impact des femmes dans le monde du reggae", qu'elles soient artistes, administratrices ou managers. Pour commencer cette série de portraits, le journal a choisi la célèbre Marcia Griffiths. 

Même après 48 ans de carrière dans le business de la musique reggae, la chanteuse Marcia Griffiths est la seule artiste jamaïcaine des années 1960 qui continue d'enregistrer des chansons à succès, travaillant également avec des artistes dancehall, ce dont elle était loin de pouvoir imaginer à ses débuts. 

Tandis qu'elle savoure ce succès bien mérité, l'artiste âgée de 61 ans confie que c'est grâce "aux sacrifices, au sang, à la sueur et aux larmes" qu'elle a pu en arriver là. Pour Marcia devenir artiste dépend de la volonté de Dieu, compte tenu des nombreux combats qu'elle a du surmonter pour se rendre à ce niveau là de réussite.

La première fois que Marcia monte sur scène elle est âgée d'à peine 13 ans. C'est un matin de 1964, aux côtés de Byron Lee et The Dragonaires, "Je devais chanter No Time To Lose, mais j'ai senti la réticence du groupe et du public à me soutenir. La foule a commencé à s'agiter et j'ai entendu une voix au fond de moi me dire: commence à chanter pour toi même. Le groupe n'a pas eu d'autres choix que de suivre mon exemple" confie l'artiste. Cette performance matinale fut si impressionnante qu'elle la conduisit directement au Studio One où elle débuta véritablement sa carrière.  Elle y enregistrera un certain nombre de chansons à succès telles que Truly, Malody Life, Feel Like Jumping ou encore Really Together, managée par Bob Andy

"C'était difficile d'être une femme dans un monde dominé par les hommes", ajoutant que sa relation avec Bob Andy a rendu les choses compliquées. "Il était jaloux et il était toujours là où j'étais. Les autres hommes affirmaient qu'il avait construit comme une barrière autour de moi."

Mais malgré ces difficultés, Marcia Griffiths continue d'enregistrer, notamment pour Sonia  Pottinger et Channel One. Son plus grand triomphe reste celui qu'elle vit avec son groupe I-Three (composé de Rita Marley et Judy Mowatt et Marcia) aux côtés de Bob Marley sur l'enregistrement et la tournée de son album Natty Dread en 1974. "La vie avec Bob a été une expérience, c'était comme aller à l'université. Je n'ai pas les mots pour décrire cela. Nous (I-Three) avons vécu comme une famille". 

 Mais au moment où la vie se faisait plus douce, le monde de Marcia se brisa. Errol Thompson, père de ses deux enfants et célèbre Dj se fait tuer en 1983. "Le double rôle de père et de mère n'a pas été facile. Le plus dur, c'est quand je quittais mes enfants, ça m'a brisé le coeur de ne pas être là tout le temps avec eux."

Dans les années 80 et 90, Marcia Griffiths a continué à faire des titres à succès, comprenant entre autres Electric Boogie, une chanson écrite par Bunny Wailer qui remporta un énorme succès aux Etats-Unis. Une décennie plus tard, elle enregistrera plusieurs hits pour le producteur Donovan Germain de chez Penthouse Records. Aujourd'hui, Marcia est arrivée à un moment confortable de sa vie et revient sur l'un des temps forts de sa carrière, qui résume un parcours remarquable , "Quand Bunny Wailer m'a écrit Electric Boogie, je l'ai joué sur scène devant 100 000 personnes à Baltimore qui ont repris en coeur le refrain et je me suis dit , ma chanson unit les peuples, c'était extraordinaire."

Enfin, rassurez-vous, Marcia Griffiths n'a aucune intention de quitter la scène pour partir à la retraite ... !

"Je soutiens ma musique, je chanterai aussi longtemps que je vivrai ! "


Musique

Vol.45 - Brand New MixCd Collection by KALIBANDULU

Vol.45 - Brand New MixCd Collection by KALIBANDULU

Écouter
Coppershot - Beerr Wendzsday Project (Marc Chin)

Coppershot - Beerr Wendzsday Project (Marc Chin)

Écouter
Best Of Terror Fabulous (Djjunky)

Best Of Terror Fabulous (Djjunky)

Écouter
Yaadcore & Gabre Selassie - Dubwise Jamaica

Yaadcore & Gabre Selassie - Dubwise Jamaica

Écouter
Duane Stephenson - Dangerously Roots

Duane Stephenson - Dangerously Roots

Écouter
Deewun - Banggaz Mixtape

Deewun - Banggaz Mixtape

Écouter
Reggae Lover Series : Studio One Foundation Riddims Live On

Reggae Lover Series : Studio One Foundation Riddims Live On

Écouter
Gappy Ranks - Just Gappy

Gappy Ranks - Just Gappy

Écouter
Dj Kenny - She A Ova Dweet

Dj Kenny - She A Ova Dweet

Écouter

Aller dans Musique